La FCT garantit une complète indépendance financière et comptable à chaque caisse de prévoyance propre à une entreprise ou à un groupe d’entreprises. Chaque caisse de prévoyance, pilotée par une Commission de gestion paritaire et placée sous la gouvernance du Conseil de Fondation, dispose d'une autonomie et d'une flexibilité équivalente à une fondation d’employeur. La Commission de gestion a notamment le choix de l’assureur pour les risques de décès et d’invalidité, du partenaire bancaire, des profils d’investissement, des plans de prévoyance, de la rémunération des comptes d’épargne et des éventuelles mesures d’assainissement.

Conseil de fondation

Organe suprême de la Fondation de prévoyance, le Conseil de Fondation (voir Règlement d'organisation) assure la direction générale de la FCT, veille à l'exécution de ses tâches légales et en détermine les objectifs et principes stratégiques ainsi que les moyens permettant de les mettre en œuvre. Il définit l'organisation de l'institution de prévoyance, veille à sa stabilité financière et en surveille la gestion. Ses membres, élus tous les cinq ans par les commissions de gestion, doivent disposer de connaissances préalables solides et accepter de se former continuellement dans le domaine de la prévoyance professionnelle. Le Conseil de Fondation s’est doté de commissions spécialisées (commissions juridique, actuarielle, de placement, de distribution).

Direction

Dans le but de renforcer encore la qualité de sa gouvernance, le Conseil de Fondation a décidé de créer en 2018 une cellule de Direction hébergée administrativement au sein d’une société appartenant à 100% aux assurés de la FCT et dont le nom est FCT Services SA. Cette société a également la responsabilité de négocier tous les contrats avec les prestataires et partenaires de la FCT en toute indépendance, et d’assurer le développement de la FCT selon la vision stratégique du Conseil de Fondation.

Caisse de prévoyance

Chaque entreprise ou chaque groupe d’entreprises affiliées dispose d’une Caisse de prévoyance indépendante constituée au sein de la Fondation. Chaque Caisse est au bénéfice d’une comptabilité séparée et ne répond pas des engagements des autres Caisses. Chaque Caisse fonctionne sur le modèle d’une institution de prévoyance semi-autonome, soit avec une assurance pour les risques de décès et d’invalidé uniquement. Ces Caisses supportent le risque d’investissement. Chaque année, l’expert en assurance de pensions délivre à la Caisse une attestation sur son état de santé et une étude simplifiée de congruence de l’actif et du passif. Cette étude permet à la Commission de gestion de piloter le profil d’investissement afin de garantir que la structure des placements permet de payer les prestations de la Caisse.

Commission de gestion

La Commission de gestion constitue l’organe paritaire de la Caisse de prévoyance au sens des dispositions légales en matière de prévoyance professionnelle. Les représentants sont élus par les assurés actifs et désignés par l’employeur. Elle est responsable de toutes les décisions incombant à la Caisse de prévoyance telles que décrites dans le règlement d’organisation de la Fondation, notamment le choix de l’assureur pour les risques de décès et d’invalidité, du partenaire bancaire, des profils d’investissement, des plans de prévoyance, de la rémunération des comptes d’épargne, des éventuelles mesures d’assainissement, etc. Pour le choix du profil d’investissement, elle pourra s’appuyer sur une étude de congruence de l’actif et du passif réalisée par l’expert en assurance de pensions.